Dernière semaine

Ma dernière semaine de travail au Caire commence, et avec elle le compte à rebours et l’emploi du temps chargé pour achever tout ce que j’ai prévu de faire avant mon retour. Je dois rencontrer plusieurs professeurs encore : l’une, spécialiste de littérature francophone égyptienne et d’Andrée Chédid, l’autre, responsable du centre de Gender studies à l’université américaine du Caire.

Ce matin, j’ai terminé de travailler à la bibliothèque de la Sainte Famille : j’y ai notamment trouvé un exemplaire (introuvable en France) de Une Mort de Valentine de Saint-Point. J’en ai donc fait une copie intégrale afin de le lire à mon retour en France.

J’ai ensuite passé l’après-midi à Zamalek où je me suis rendue d’abord à la librairie Livres de France, implantée sur l’île depuis un an. On y trouve de nombreux ouvrages en français sur la culture islamique et sur l’Égypte. J’y ai acheté un recueil de nouvelles arabes traduites en français (une édition bilingue qui va me permettre de parfaire ma connaissance de la langue arabe, tout en lisant des nouvelles). A Zamalek, j’ai également rendu visite à l’ancienne journaliste qui m’a renseignée sur Out-el-Kouloub et Amy Kher : j’ai passé un agréable moment à parler de la vie au Caire.

Ce soir, je vais assister avec une amie égyptienne à un spectacle de derwiches tourneurs dans le Khan el Khalili.

Comments are closed.