Collection privée de Gabriel Boctor, fondateur d’Images

J’ai rencontré le fils de Gabriel Boctor, fondateur de la revue Images : il m’a reçue chez lui avec beaucoup de sympathie, non seulement pour m’expliquer les conditions de création de la revue par son père, mais aussi pour me donner accès aux ouvrages formant la bibliothèque familiale.

Ainsi, m’a-t-il appris que la revue Images s’est inspirée d’El Mussawar (مصور) qui signifie « le photographe » en langue arabe), un journal publié à la même époque en arabe, qui avait la particularité de présenter l’actualité par le recours à la photographie. Les créateurs d’Images désiraient faire un « Mussawar » égyptien francophone.

J’ai retrouvé un numéro de cette revue arabe, datant de la mort de Sadaat : même si ce numéro est bien postérieur aux années de création d’Images, on comprend l’importance de la photographie dans la charte éditoriale. Sur un site internet, on voit une couverture plus ancienne, du journal arabe, consacrée à Saad Zaghloul.

Le fils de Gabriel Boctor m’a également donné accès à la bibliothèque de son père : on y trouve une grande majorité des numéros de la revue Images (des années 1951 à 1969), ainsi que des ouvrages (parfois dédicacés) d’Amy Kher, Ahmed Rassim, Doria Shafik, Nelly Vaucher-Zananiri, Marie Cavadia, René Guénon, Jérôme et Jean Tharaud… c’est-à-dire de tout ce monde intellectuel et artistique qui constitue le soubassement de mes recherches. Je n’ai pas eu le temps nécessaire pour consulter tous les ouvrages, mais j’ai établi une liste de ceux qui m’intéressent, que j’espère pouvoir lire lors de mon prochain séjour au Caire, إِن شَاء اللّٰه Inch’allah !

http://www.flickr.com/photos/96884693@N00/3528120409/

Comments are closed.