Enseignement — En lisant en écrivant : éclairer la lecture analytique par le récit d’invention

Expliquer un texte, se poser des questions littéraires, analyser les procédés d'écriture et grâce à cette démarche, comprendre le texte, en goûter le sel tout en se heurtant aux difficultés qui font l'intérêt intellectuel de la littérature... autant d'étapes d'une réflexion que les élèves de lycée peinent souvent à comprendre et à apprécier à sa juste valeur en considérant que la lecture analytique n'est qu'un exercice du cours de français dont il faut simplement essayer de s'acquitter en vue du baccalauréat.

Voici des questions que j'ai été amenée à me poser lors de mon année de PCL2 à l'Iufm de Lyon, et qui ont alimenté une réflexion sur ma pratique professionnelle au lycée en classe de seconde, par le biais d'un mémoire professionnel que j'ai rédigé conjointement avec ma collègue Isabelle Arnaudon.

Le mémoire a porté sur la productivité des liens entre le récit d'invention et la lecture analytique : l'écriture d'invention peut-elle permettre aux élèves de mieux s'approprier – rétroactivement – un texte littéraire ?

Pourquoi la lecture analytique paraît-elle aussi difficile aux élèves ? Pourquoi leur intérêt ne l’emporte-t-il parfois pas sur le découragement voire l’aversion qu’ils éprouvent en face de ces difficultés ? Comment faire partager aux élèves ce que Roland Barthes appelle « le plaisir du texte » ? Comment faire comprendre aux élèves qu'un intérêt réside dans ce qui est plus qu'un simple exercice ?

Ce champ de questionnement est vaste – tant sur le plan didactique qu'intellectuel – et après nous être posées ces premières interrogations, en tout début d'année scolaire, nous nous devions de circonscrire notre champ d’étude à un point plus précis. Nous avons alors décidé d’articuler la notion de lecture (et d'explication du texte littéraire) à celle d’écriture en nous posant la question des rapports entre ces deux pratiques qui sont aussi des compétences que l’élève doit acquérir.

L'écriture permettrait-elle d'informer la lecture du texte littéraire – et réciproquement ? Comment relier ces deux notions et les faire jouer pour essayer de mieux saisir l'enjeu de la lecture analytique et l'intérêt du texte littéraire ?


Lire le mémoire professionnel


Bibliographie :